Vous êtes ici : CelibFrance » Société » Les disputes dans le couple: c’est pas si grave…

Les disputes dans le couple: c’est pas si grave…

« Retourne chez ta mère ! » « De toutes façons tu fais jamais les courses alors tu risques pas d’oublier quelque chose ». « C’est pas avec ta tête de c*n tous les soirs que je vais avoir envie de te faire l’amour, ça c’est sur ! ». « Y’a bien qu’avec toi que j’ai pas envie de baiser ». « Ce jour-là, j’aurais mieux fait de rester célibataire ! »

Qui n’a jamais entendu ces délicieuses phrases d’amour si gentiment prononcées par sa douce et tendre ?
Bon l’exemple pourrait être tout autant décliné au masculin mais comme c’est beaucoup plus grossier, nous nous abstiendrons de cela.

Dans tous les cas, il n’est pas un couple qui a du subir un jour une dispute. Les couples où tout est parfait, où la rencontre a été magnifique, où tout brille, tout est beau, ça cache forcément quelque chose et le jour où ça pète, ça risque grandement de faire mal !

La dispute dans un couple est donc inévitable et même nécessaire ! On peut avoir les mêmes points de vue sur certaines choses, on est pas pour autant toujours d’accord avec l’autre. Il parait même que l’engueulade est nécessaire. Il permet de s’affirmer à l’autre, de lui dire les choses qu’on peut lui reprocher. Il y a même des méthodes qui sont sorties en livre pour « bien se disputer ».

Car se disputer c’est bien mais le faire de manière constructive c’est mieux ! Oui je sais, c’est très facile à dire, c’est beaucoup plus difficile à faire ! Mais c’est important dans le couple. Par exemple, il est préférable de dire les choses à l’autre dès qu’on en ressent le besoin et non pas attendre des jours et des jours pour ressasser ! Ca ; c’est pas bon du tout car ca risque de faire mal ! Rien ne sert non plus de crier sur votre partenaire. Ce qui est important, c’est dire les choses, qu’elles soient entendues… et en hurlant, je ne suis pas sur que ce soit la meilleure méthode pour se faire comprendre ! Quant au « tu »  accusateur, il est préférable de le laisser de coté pour exprimer ce que vous pensez vous. Dire « je trouve que tu te laisses aller » sera mieux perçu que  « tu te laisses aller ». C’est votre ressenti et non une accusation !

Enfin, un dernier petit conseil : pensez à écouter l’autre… oui je sais, c’est difficile, vous avez vite fait de lui couper la parole pour lui rétorquer mais attendez qu’il ou elle ait fini de s’exprimer.

Je ne pouvais terminer ce petit article sur la dispute dans les couples dans vous offrir un petit florilège de ce que vous avez du vivre au moins une fois dans votre vie !
Un petit dialogue (sic !) entre un homme et une femme, tout simplement.
« J’en ai marre, t’es toujours scotchée au canapé à regarder des c*nneries de feuilleton à 2 balles ».
« Oui au toi et ton foot hein c’est pas mieux, surtout quand est potes débarquent et que tu commandes des pizzas car ça, faire à bouffer hein…. »
« Hein quoi ? T’es même pas foutue d’ouvrir une boite de conserve alors arrête un peu hein… par contre, ça, pour faire des réunions à la c*n avec tes copines, t’es la reine »
« Ouais n’empêche que c’est grâce à ces réunions que j’ai acheté le sextoys, tu t’en es pas plains hein ? d’ailleurs moi non plus je m’en plains pas, il me fait bien plus d’effet que toi ! »
« C’est sur, devoir bander en te regardant, c’est pas toujours facile, Tu pourrais faire un effort sur ton apparence depuis qu’on a eu les enfants ! »
« Ouais de toutes façons ça donne pas envie faire l’amour avec un mec qui rote et pête à table et se lave tous les 3 jours ! C’est comme tes chaussettes sales sur le parquet de la chambre ! ».
« Mon linge sale peut bien traîner, tu fais des machines je sais pas quand et tu repasses même pas alors !! »
« Parce que tu crois que je suis bobonne à la maison ? Qui gère les enfants ? Qui fait les courses ? A manger ? Et tout ça en travaillant en plus !! »
«  Oui oh ça va un peu comme ça là hein… tiens d’ailleurs c’est l’heure de l’entraînement… je me casse… je sais pas à quelle heure je vais rentrer ! »
« C’est ça ; j’suis pas pressée… fait gaffe que les clefs restent pas dans la serrure si je vais me coucher… t’auras toujours ton garage pour dormir… vu le temps que t’y passe hein… »

Ce contenu a été publié dans Société, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *